Brazil 2016

Petit périple au pays de la Samba

Formosa- Alto Paraiso

Publié le 9/04/2016, par audreyetphilippe, Brésil

Nous vous avions laissé à Formosa.

Nous sommes donc parti samedi matin en direction de la région de Chapada dos Varadeiros, soit 184 Km bercé par la musique brésilienne, et les chants de Luciano.

Il fait un temps magnifique, ciel bleu, soleil qui chauffe bref c’est lo Brazilù.

Les routes sont bordées de cette terre rouge qui tranche avec le vert pétant de la végétation. Il y a des champs de soja, de mais et de bananier à perte de vue.

Nous faisons une petite pause dans une gaz station, car dans toues les stations- service, qui sont immenses, il y a des snacks et cafés tout autour. Et là miracle un bar avec une machine à Expresso. (Notre hôtel à Formosa proposait un café très bizarre avec un gout de lait moisi).

On passe par des petits villages, Sao Gabriel et Sao Joao avant d’arriver à Alto Paraiso.

Alto Paraiso est située dans la chapada et est sur la même parallèle que le Machu Pichu.

C’est une ville très mignonne mais très barrée, tourisme mystique et écotourisme, beau mélange !

Nous déjeunons tous les 3 dans un resto sympa, qui propose aussi des chambres d’hôtes. Luciano nous incite à prendre une boisson très particulière à base de 7 plantes et du citron. Aspect particulier mais super bon. A la sortie en tant que bons touristes nous posons derrière des statues d’Alien. A Alto Paraiso, les gens y viennent pour les parcs nationaux mais aussi car ils sont persuadés d’y avoir vu des soucoupes volantes, il y a un maitre spirituel qui exerce différentes énergies, le sol de la Chapada est sur un plateau de Crystal qui soigne les maux et ouvre les charcas, bref les gens sont bien barrés mais super sympa. C’est également une ville où lorsque la fin du monde est annoncée des milliers de personnes viennent y séjourner car rien ne peut leur arriver.

Nous arrivons dans notre pousada (hôtel de charme, boutique hôtel) et la notre voyage commence à prendre une autre dimension. C’est super joli, jardin superbe avec fleurs et plantes exotiques, nous avons une suite de fou (vip oblige).

Vers 14h30, notre guide parlant français arrive car nous avons une après midi d’excursion.

Il s’appelle Jair, c’est un brésilien qui a vécu à Paris et qui a eu 2 femmes françaises. Nous partons en direction de vallée de Lua (la lune), un champ de roches lunaires, avec toujours de l’eau, car dans l’état de Goias tout à rapport à l’eau. C’est impressionnant. Jair, nous explique pas mal de choses, sur la chapada. Nous sympathisons très vite. Il décide ensuite de nous amener chez sa cousine qui tient un Fenaza, avec une chute et une piscine naturelle.

Il fait une chaleur de fou car le temps est orageux, malgré que nous soyons à 1300 m d’altitude. Philippe et Jair plongent directement en arrivant, le fond est noir donc je ne suis pas convaincu, je reste avec Luciano. On rencontre une famille française qui est là pour les vacances de paques (je vous le dis mais pas grand intérêt si ce n’est pour les enfants de la famille qui sont contents de voir des français !)

Nous voulions ensuite voir le coucher de soleil sur la chapada mais le temps est voilé, nous rentrons donc dans notre pousada.

Ce soir une surprise nous attend, rv 19h20.

Luciano nous emmène dans une goutte, un lieu de méditation, comme il y en a pas mal à Alto Paraiso. Nous nous déchaussons et entrons, il y avait quelques personnes en position de yoga assis sur des coussins, l’endroit est sympa et l’acoustique intéressante. La personne qui officie parle français, nous sommes visiblement un peu en retard, Luciano shoot dans la bougie centrale, nous sommes remarqués direct, mais comme ces gens sont cool, pas de problème elle nous dit : « asseyez vous, nous en sommes au A qui détend la mâchoire « wahoo, avec Philou nous ne nous regardons pas car le fou rire est proche. Nous faisons rapidement le A puis passons au « ome », et là je ne tiens plus fou rire tête baissée, mais dans une pièce comme celle ci, compliqué. Je me contiens comme je peux, respiration, je souffle, discrètement, je regarde Philou qui tourne la tête et ferme les yeux, Luciano pareil. Bref je reprends mes esprits et la, elle se met à jouer sur des casseroles en verre, puis nous faisons le um, le ai, le ou grave, puis elle met à chanter un truc très joli en brésilien en tapant sur un xylophone en crystal. Après elle se casse, donc on se regarde et on décide de partir, Luciano me demande comme à son habitude de le prendre en photo (il est incroyable car il se met en scène mais fait des photos terribles, il se passe la main dans les cheveux comme avant chaque photo) lorsque l’on se chausse elle revient ; nos sommes un peu gêné de partir car elle est un peu particulière. Elle avait été prier devant un Bouddha en pleine nuit, bref barrée de chez barrée. Expérience intéressante restera l’expression pour décrire ce moment. Après ce délicieux moment, resto le Jambalaya car c’est l’anniv de Luciano. Endroit super cosy, nourriture raffinée. Jair nous rejoint pour dîner, super soirée, on vous reparlera de Jair car il fut un grand journaliste au Brésil. Il est sur Alto Paraiso car il s’est occupé de la campagne de son frère qui est maire de la ville. 23h dodo, car rv 7h30 pour le petit déj, notre guide brésilienne mais parlant anglais arrive à 8h00, et nous devons partir pour passer la journée dans le parc national.

 

Commentaires

Ajouter un commentaire

Où suis-je ?


Mes albums photos

Liens à voir

Archives

Mes amis

Derniers articles

Recevoir les actus du blog